Now you’re in New Yoooork 🎶

Si vous avez la chance de visiter New York, voici une sélection de bonnes adresses et de tips pour s’organiser un séjour agréable.

Comment ne pas passer à côté de New York :

  • Marcher de quartier en quartier : ne pas hésiter à traverser tout Central Park, de Fifth Avenue ou Colombus Circle jusqu’à Harlem, en passant par les fontaines, les terrains de tennis, le Strawberry Field de John Lennon. Autre circuit, partir de Brooklyn pour traverser le Brooklyn Bridge avec vue sur Manhattan, puis se perdre dans Chinatown, remonter sur Soho (Little Italy ne vaut PAS le passage, et il ne faut surtout pas y manger, la qualité laisse tristement à désirer) et terminer par le Flat Iron district.
  • S’exposer à la richesse culturelle et comprendre l’histoire de l’immigration qui a fait la ville : Curry Hill sur Lexington pour déguster un vrai thali végératien, Chinatown, Korea Way juste au sud de l’Empire State Building (bubble tea, boutiques cosmétiques tendances) et bien sûr Harlem, avec en must un spectacle à l’Apollo Theatre ou une messe gospel à la Corinthian Baptist Church (tenue correcte exigée, éviter les jours de très forte affluence lors des fêtes religieuses). Pour creuser l’histoire de l’immigration, on peut également se diriger vers des musées comme celui d’Ellis Island, accessible en bateau, couplé avec une visite de la Statue de la Liberté, un symbole fort.
  • Explorer les quartiers résidentiels pour prendre le pouls d’une ville pas si touristique: Si vous avez du temps, allez vous prendre un café ou faire un marché dans une banlieue type Hoboken, Brooklyn proche Prospect Park ou Williamsburg proche du Moma Ps1. Lors de ma dernière visite j’ai parcouru Astoria et j’ai adoré.
  • Toucher des doigts le rêve américain : planifier et s’offrir un vrai Broadway Show. Vous pouvez payer plein pot en ligne OU 1) faire la queue à TKTS sur Times Square pour acheter des tickets aléatoires à prix réduits 2) tenter de gagner des places à la loterie 3) se pointer au théâtre qui vous intéresse en fin de matinée pour voir s’il reste des places de dernière minute. Cette dernière méthode m’a permis de voir Chicago au 2ème rang à un prix dérisoire. Une expérience magique et unique à New York ! Mon prochain challenge sera de réussir à assister à un talk show ou à un stand up comedy show.

Quelques-unes de mes adresses préférées en vrac : le meilleur burger chez Burger Joint, caché derrière la réception de l’hôtel Méridien Parker: Awadh, le meilleur restaurant indien situé dans l’Upper West Side; se faire un brunch ou se prendre un cocktail sur un rooftop confidentiel justement appelé The View, qui propose une vue à 360° de la skyline au Marriott Hotel Times Square; se prendre un vrai bagel chez Bagels & Schmear (28th street, entre Park & Lexington avenue). Il vous faudra ensuite faire des tests pour voir si vous préférez le cheesecake d’Eileen ou de Junior’s. Vous devrez de la même façon choisir votre burger préféré entre Shake Shack (j’y avais croisé Eva Longoria) et Five Guys (le préféré d’Obama).

Tips : Où loger ?

Dans cette « concrete jungle where dreams are made of », bon courage pour trouver un hébergement. Après avoir testé auberges, appartements, et hôtels, je vous invite à découvrir HotWire et HotelTonight. Ce que j’aime avec HotWire c’est qu’on peut choisir un quartier, et le moteur de recherche propose une sélection de hotel deals. Attention on choisit son quartier et un niveau de prix/service, mais pas l’hôtel (ce qui est bien pratique quand on a du mal à prendre une décision). HotelTonight propose de supers bons plans, de super dernière minute (la veille ou le jour-même), à éviter pour celles et ceux qui sont stressé.e.s par l’incertitude. Je l’ai testé à Miami en choisissant une zone précise, cela m’a permis de tester des hôtels hors de mon budget habituel, par contre il faut faire-défaire-refaire sa valise à chaque fois qu’on change d’hôtel. Attention aussi aux jours de forte demande (vendredi/samedi) où les prix s’envolent.

Au niveau des quartiers, je recommande de loger sur Manhattan. Harlem reste abordable et hyper sympa, sinon le quartier autour de Grand Central propose de nombreuses options (une visite de cette gare mythique avec un arrêt chez Magnolia Bakery s’impose, tentez les heures de pointe c’est plus authentique ahah). Le système de transports en commun new yorkais me paraît peu agréable pour trop s’éloigner, et au final les quartiers hipsters de Brooklyn ou Williamsburg ne sont pas bon marché.

D’autres questions ? N’hésitez pas à commenter cet article et je me ferais un plaisir de vous répondre.

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s