Cronuts!

J’ai entendu parler du cronut quand j’étais aux Etats-Unis. Fusion ingénieuse du croissant et du donut, cet hybride que tout le monde s’arrache chaque matin à la pâtisserie de Soho à New York n’est que le reflet du savoir-faire et de la créativité du pâtissier qui a su se libérer des conventions en rejoignant The Land of Opportunities.

Dominique Ansel propose d’autres créations originales telles que le cookie shot, préparé chaque jour dans l’après-midi – un verre de pâre à cookie aux pépites de chocolat à remplir de lait frais – mais apporte également les délices français à l’étranger : croissants au beurre ou aux amandes, madeleines, kouign amann ou encore pain au chocolat à trois barres! Ansel s’adresse autant aux Français expatriés en manque de crême patissière qu’aux locaux amateurs de douceurs en tous genres. Ansel ose et revisite les classiques comme avec le récent Paris-London : un Paris-Brest avec une crème infusée au thé earl grey.



Après avoir acquis une certaine notoriété aux Etats-Unis (Chaque matin, il est en rupture de stock de cronuts ! Ceux qui savent intègrent la file d’attente dès le réveil!), Ansel se lance à l’assaut du vieux continent et vient d’ouvrir une boutique à Londres, tout près de la gare de Victoria. On peut y trouver des créations exclusives comme le Pistachio Rose Bostock ou encore le Dosa Millefeuille directement inspiré de la cuisine de l’Inde du Sud et qui parle particulièrement à la franco-indienne gourmande que je suis. 


À découvrir à tout prix lors de votre prochain passage à Londres ou à New York. Vous aurez peut-être la chance de croiser l’artisan-pâtissier-entrepreneur qui est sympathique en plus d’être talentueux!


Toutes les informations sur http://dominiqueansel.com 
Update Février 2017


J’ai enfin réussi à mettre la main sur un Cronut ! Et ben pour être honnête j’ai été déçue. C’est la viennoiserie la moins bonne que j’ai pu goûter chez Dominique Ansel (avec le pistachio rose bostock que je n’ai pas réussi à finir!). Je récapitule pour ceux qui ne suivent pas, le cronut est la combinaison d’un croissant et d’un donut. Concrètement c’est un donut avec son glaçage au sucre et son fourrage, réalisé en feuulletage de croissant et frit. Je vous laisse imaginer un croissant un croissant au beurre frit…plus gras ça va être compliqué. Et le fourrage sucré avec le glaçage au sucre font que ça ne s’équilibre pas du tout. Verdict: beaucoup de marketing pour une viennoiserie trop grasse et trop sucrée. Les autres pâtisseries d’Ansel sont pourtant vraiment excellerentes et pas trop sucrées. Par contre, le cronut reflète bien le concept d’Ansel, la fusion espiègle et innovante des univers français et anglosaxons.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s