Les étoiles de Kalyatina

Elles n’avait rien en commun, et pourtant…

C’est dans le ciel que leurs destins se croisent.

Pas au paradis, non, mais dans un avion, sur un vol Air France – on y mange sans doute mieux. On y croise aussi des hôtesses de l’air en uniforme signé Christian Lacroix et des clients chics et pressés, mais pas au point d’oublier de profiter d’un voyage à travers le plus bel endroit de la terre.

Leurs destins se croisent ainsi, dans le ciel de l’Arménie, de l’Iran ou de l’Afghanistan, au-dessus de cette route des Épices et de la Soie, qui relie l’Occident à l’Orient depuis plus de 7 000 ans.

Elle faisait partie de la fine fleur de l’aviation civile, avait l’aplomb et l’allure élégante de Florentine combiné au sens commerçant de son père, une facilité à voler entre les rencontres, à naviguer entre les cultures, à tisser de nouveaux liens humains. Il avait un sourire à tomber par terre, et c’est ce qu’elle remarqua quant il se fit remarquer en faisant tomber son plateau sur le sol.

Athlétique, son sourire lumineux creusaient sa fossette au menton, infaillible et ses cheveux souples, épais, noirs, implantés en cœur sur le front, trahissaient ses origines mogholes. il portait une chemise en lin Pierre Cardin, achetée sur la Butte Montmartre, où il venait de tourner un spot publicitaire pour une célèbre boisson gazeuse indienne. Il voyageait en compagnie d’autres mannequins qu’il commençait à trouver fades. C’est le feu de Kalyani qui le guida vers cette charmante française.

Elle ne savait pas si c’était ce regard malicieux, la coupe de champagne partagée avec l’équipage à la pause ou l’atmosphère confinée de la cabine en altitude qui lui faisait tourner la tête. Elle n’en montra rien et assura son service sans ciller: « Bonjour, tea of coffee sir? »

Elles n’avaient rien en commun, et pourtant…
C’est à la naissance de leurs deux petites-étoiles, qu’elles finirent par se rencontrer…

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s